Rédiger un article optimisé SEO : conseils et astuces 3

Les articles optimisés SEO sont capitaux pour figurer dans les premiers résultats de recherches. Vous devriez donc produire des contenus de qualités, bien structurés et riches en champ sémantique relatif au mot-clé principal. C’est un travail qui nécessite de l’attention et des compétences avancées dans ce domaine.

Avoir un mot-clé principal et développer le sujet autour

Écrire un article SEO bien optimisé requiert d’avoir une ligne conductrice. Les idées développées dans le texte ne devraient pas aller dans tous les sens. Il faudrait que chaque paragraphe ait rapport avec le titre principal. Des outils existent pour vous aider à trouver des mots-clés pertinents et traiter des sujets en phase avec ce dernier. Éviter de vous positionner sur les mots-clés trop concurrentiels. Sinon, vous devrez fournir deux fois plus d’effort pour être mieux référencés. Et lorsqu’un mot-clé n’est pas très recherché, n’en faites pas une priorité. Dans le meilleur des cas, vous obtiendrez juste un fort trafic sans toutefois pouvoir convertir les prospects en client.

A lire aussi : Audit SEO technique : un prérequis indispensable pour votre entreprise

Il ne suffit pas d’avoir un seul mot-clé principal dans un article pour que ce dernier soit optimisé. Le champ sémantique autour de ce mot-clé doit beaucoup figurer dans le texte. Il s’agit en effet d’un groupe de mots spécifique, ayant un lien direct avec le mot-clé principal. On recommande d’avoir la liste des mots contenus dans le champ sémantique avant la rédaction.

Bien structurer l’article

Les algorithmes se basent non seulement sur les mots-clés, mais aussi sur la facilité à comprendre le texte afin de faire un bon classement. Généralement, un texte peut contenir : un titre (Title), une balise H1, des principaux paragraphes H2, et des sous-parties allant de H3 à H6. Le Title est le titre de l’article qui apparaîtra au cours d’une recherche. Le H1 pourrait être pareil au Title. En ce qui concerne les paragraphes allant du H2 au H6, notez qu’il en faut au moins deux, dès lors que vous choisissez d’en inclure dans votre article. Pour les balises, utilisez les fonctions « Titre » (Titre 1, Titre 2…) présentes dans votre CMS ou sur Word.

A lire également : Les dernières tendances en matière de cybersécurité pour protéger votre entreprise

Ajouter des médias

En parlant de médias, on parle principalement des vidéos et des images. Leur présence dans un article optimise naturellement le positionnement sur les moteurs de recherches. Les robots aiment les articles assez bien illustrés puisqu’ils agrémentent la lecture. Lorsque vous procédez ainsi, vous bénéficiez également d’un positionnement dans « Google Images », ce qui permet de ramener du trafic.

Sachez que pour l’heure, Google ne voit pas réellement l’image. Il s’en tient plus à la description que vous en faites. Veuillez donc bien optimiser les balises de descriptions pour un excellent référencement. On conseille d’y mettre quelques mots-clés, mais n’exagérez pas.

vous pourriez aussi aimer