Reconnaître les signes d’un site WordPress victime d’un piratage informatique

La capacité de votre site WordPress à résister aux attaques des cybercriminels dépend en grande partie des mesures que vous allez prendre en amont avant, lors de sa création. Mais comme les pirates se cessent de mettre en place des nouveaux moyens pour attaquer, il est primordial de reconnaître les signes de piratage informatique pour trouver rapidement les solutions adaptées.

Les principaux signes d’un site WordPress piraté

Il est important de connaître les signes d’un site WordPress piraté afin de mettre en place rapidement des solutions efficaces. Lorsque vous ne parvenez pas à vous connecter sur votre site, il est fort probable qu’il ait été piraté. Les pirates informatiques ont tendance à modifier les mots de passe ou à supprimer votre comte utilisateur pour vous empêcher d’accéder au site.

A lire également : Roja Directa, la plateforme de streaming illégale préférée des amateurs de football

Votre site peut aussi changer sans que vous ayez fait quoi que ce soit. Vous vous retrouvez avec une page statique à la place de la page d’accueil. D’autres contenus y ont été ajoutés comme de faux contenus ou de liens vers un site peu fiable. D’habitude, les liens suspects se trouvent en pas de page en étant masqués ou dans une taille de police minuscule.

Un site piraté peut être aussi redirigé vers un autre site. Ce genre de piratage informatique est souvent dû à l’injection de code dans le Header ou Footer de votre site.

A lire en complément : Tirage photo : offres, avantages, prix et meilleures pratiques

D’une manière générale, lorsque votre site est piraté, vous recevrez une notification ou une alerte dans votre navigateur. Quand vous faites des recherches sur un site piraté, Google vous envoie un avertissement.

Pendant les attaques, les pirates informatiques ont recours à plusieurs ordinateurs. Ils utilisent des serveurs piratés provenant du monde entier via de fausses ips. Parfois, ils peuvent vous envoyer plusieurs demandes ou forcer l’accès de votre site. Par conséquent, ce dernier devient de plus en plus lent. Il peut finir par être indisponible.

Vous êtes face à un site piraté lorsqu’il ne parvient plus à envoyer, ni à recevoir des courriels WordPress. Les résultats qu’il affiche sur Google sont incorrects (un titre incorrect, une méta-description non adaptée, …).

Si vous apercevez du popups sur votre site WordPress, il peut s’agir d’un signe de piratage informatique. Dans ce cas, les hackers ont pour objectif de gagner de l’argent en déviant le trafic de votre site. De plus, ces fenêtres ne seront visibles que pas les utilisateurs consultant votre site depuis des moteurs de recherche. Autrement dit, les visiteurs connectés ou ceux qui accèdent directement à votre site ne pourront pas les voir.

Pour assurer votre protection, il est conseillé de faire appel à un expert en WordPress pour réaliser régulièrement des services de maintenance et de protection. Vous en saurez plus sur ce site officiel.

Les causes du piratage informatique des sites WordPress

Nombreuses sont les raisons pouvant conduire au piratage de votre site WordPress. Parmi les raisons les plus courantes, il y a :

  • L’absence de mise à jour
  • Les plugins ou thèmes obsolètes
  • Un hébergement bas de gamme
  • Des mots de passe peu fiables
  • Des noms d’utilisateurs faibles
  • La présence de fichiers faciles à obtenir
  • L’accès non protégé au répertoire
  • L’utilisation d’un compte FTP
  • Etc.

vous pourriez aussi aimer