Comment faire une analyse avec les 5 forces de Porter ?

L’analyse des 5 forces de Porter est un outil qui aide toute entreprise à étudier sa position concurrentielle. En effet, les 5 stratégies de cette analyse sont des facteurs de succès.

Toutefois, vous devez les maîtriser afin d’avoir une meilleure position vis-à-vis des concurrents. Cet article vous donne des informations utiles sur comment analyser les 5 forces.

Lire également : Comment maximiser votre présence sur nextlevel pour améliorer votre site d'achat

Analyser chaque axe

L’analyse des 5 forces de Porter nécessite l’étude individuelle de chacun de ses axes. Il s’agit du pouvoir de négociations des clients ainsi que celui des producteurs, la menace que représente le produit et substitution de même que celle des entrants.

Il y a aussi l’intensité concurrentielle. En effet, pour les analyser, vous devez obligatoirement avoir la réponse à certaines questions selon l’axe.

A découvrir également : Sylae expliqué : avantages clés pour employeurs et gestion RH

Pouvoir de négociation du client

S’agissant du pouvoir de négociation du client, vous devez connaître le nombre exact ou approximatif de clients consommant les produits.

Vous devez aussi connaître leur influence sur le terrain. Ensuite, vous devez savoir si les consommateurs ont la possibilité de pousser l’entreprise à réduire ses prix.

Pouvoir de négociation des marchands

Concernant le pouvoir de négociation des marchands, vous devez connaître avant touche chose le nombre de fournisseurs présent sur le terrain.

Après cela, vous devez chercher à savoir si ces derniers ont une habileté indispensable. Pour finir, vous devez connaître le coût que l’entreprise va devoir supporter s’il arrivait qu’elle change son fournisseur.

Analyse de la menace des produits

Par rapport à l’analyse de la menace des produits, vous devez savoir si, une éventuelle modification de l’offre de l’entreprise arrange les consommateurs.

Ensuite, il faut que vous connaissiez les prérogatives et les désagréments des produits de substitution. Enfin, vous devez connaître les dangers qu’ils induisent.

Analyse des nouveaux entrants

Ici, vous devez chercher à connaître les barrières pouvant les bloquer à l’entrée. Aussi, vous devez savoir s’il y a des brevets. Vous devez aussi savoir si le marché est normé. Pour finir avec cet axe, il va falloir connaître la partie du marché que vous pouvez obtenir.

Intensité de la concurrence

Concernant l’intensité de la concurrence, vous devez savoir si une éventuelle rivalité entre concurrents aura des répercussions sur la société. Pour finir, vous devez connaître les apports d’une diversité concurrentielle.

Analyser les réponses obtenues

Après avoir fait toutes ces recherches, vous allez devoir maintenant faire le bilan afin de déterminer l’ampleur de chaque menace. Autrement dit, vous devez voir si la menace est facilement gérable ou modérée ou si elle existe à un pourcentage très élevé. C’est à base de cela que l’entreprise va maintenant poser ces bases pour aller sur le marché concurrentiel.

Par ailleurs, mis à part la maîtrise du marché, l’entreprise doit aussi mener quelques recherches documentaires pour pouvoir bien faire l’analyse des 5 forces de Porter.

Évaluer le pouvoir de négociation des fournisseurs

Une fois que la recherche documentaire est terminée, il faut maintenant s’atteler à l’évaluation du pouvoir de négociation des fournisseurs. Pour ce faire, vous devez tenir compte d’un certain nombre de points clés qui vous permettront d’avoir une vue d’ensemble sur le sujet. En premier lieu, évaluez l’importance stratégique du produit ou service fourni par vos fournisseurs.

Il faut évaluer la dépendance face au fournisseur en question. Vous devez déterminer si vous êtes obligé(e) de travailler avec lui/elle et dans quelle mesure cela affecte votre position concurrentielle sur le marché.

Si plusieurs fournisseurs proposent une offre similaire et authentique, ils sont susceptibles de se battre pour obtenir votre commande et leur pouvoir de négociation sera donc limité.

Il faut évaluer les coûts associés aux changements de fournisseurs potentiels et aux alternatives disponibles sur le marché. Ceci peut inclure des éléments tels que les frais liés à la reconfiguration des chaînes logistiques existantes ou encore ceux liés à la formation du personnel pour travailler avec un nouveau système.

Tous ces facteurs doivent être soigneusement pris en compte afin d’estimer correctement le niveau réel du pouvoir de négociation détenu par vos fournisseurs. Cela vous aidera ensuite à mieux gérer cette relation pour optimiser vos résultats financiers tout en garantissant une qualité constante de vos produits ou services.

Évaluer le pouvoir de négociation des clients

Après avoir évalué le pouvoir de négociation des fournisseurs, vous devez évaluer celui des clients. Si l’offre excède la demande, cela signifie que les clients ont plus d’options pour choisir leurs fournisseurs et donc plus de leviers pour négocier les prix et les conditions. À l’inverse, si vous opérez sur un marché où il y a peu ou pas assez d’offres disponibles dans un secteur particulier, cela renforce alors significativement le pouvoir des clients.

Un autre facteur clé à prendre en compte est la sensibilité au prix qui varie selon chaque produit/service proposé. Par exemple, si vos produits/services sont fortement axés sur la qualité plutôt que le coût (par exemple : bijoux haut-de-gamme), alors vos acheteurs seront moins sensibles aux variations tarifaires puisqu’ils recherchent avant tout une expérience unique et personnalisée.

Évaluer le pouvoir de négociation des clients nécessite une compréhension fine du contexte économique et réglementaire dans lequel vous opérez. Il s’agit donc d’une étape cruciale pour les entreprises souhaitant optimiser leur positionnement sur un marché en particulier.

vous pourriez aussi aimer